Economie : Plusieurs centaines de tonnes d'or sont exportées illégalement depuis l'Afrique vers d’autres destination

Economie : Plusieurs centaines de tonnes d'or sont exportées illégalement depuis l'Afrique vers d’autres destination

Economie : Plusieurs centaines de tonnes d'or sont exportées illégalement depuis l'Afrique vers d’autres destination

Un documentaire de Agence Presse Radio


Plusieurs centaines de tonnes d'or quittent chaque année le continent africain vers Dubaï, sans avoir été déclarées, avant d'être légalement réexportées vers d'autres pays, dénonce l'ONG

3:47 Ecouter

Un documentaire de

Agence Presse Radio


Mise en ligne

18 Juin 2024


Réalisation

Agence Presse Radio


Mise en onde & mix

Agence Presse Radio


Illustration

Agence Presse Radio


Production

Agence Presse Radio

Plusieurs centaines de tonnes d'or quittent chaque année le continent africain vers Dubaï, sans avoir été déclarées, avant d'être légalement réexportées vers d'autres pays, dénonce l'ONG suisse Swissaid dans un rapport publié jeudi 13 juin 2024 à Berne, la capitale de la Suisse.

Dans ce rapport, intitulé "Sur la piste de l'or africain", Swissaid affirme qu'"entre 321 et 474 tonnes d'or artisanal" sont exportées tous les ans "en contrebande" d'Afrique, représentant "entre 24 et 35 milliards de dollars".

Selon Marc Ummel, co-auteur du rapport ‘’Sur la piste de l’or Africain’’, le phénomène de contrebande de l'or africain prend de l'ampleur puisqu'elle a "plus que doublé entre 2012 et 2022.

On l’écoute

L'ONG se dit surprise par le taux élévé de contrebande de l’or en afrique vers d’autres destination et estime qu'en 2022, plus de "66% de l'or importé aux Emirats arabes unis en provenance d'Afrique a été exporté en contrebande des pays africains".

Ecoutons Marc Ummel

Co-auteur du rapport, Marc Ummel trace le circuit de ce trafic avant d’épingler le rôle de Dubaï, qui serait la "plaque tournante internationale du commerce de l'or" à partir de laquelle "l'or africain prend le chemin de différents pays" dont la Suisse.

L'étude de Swissaid couvre une période de onze années, de 2012 à 2022, à partir de données statistiques recueillies auprès de 54 pays africains, en croisant notamment les données de production de l'or et celles des exportations et importations officielles.

 

Texte et voix : Silvere BOSSIEI